Lucas TAÏEB — On s'y retrouve tous

Tant que les éditeurs de bandessinées continueront, avec la lucidité et le jugement sûr qu'on leur connait à papublier avec une telle assiduité les bandessinées de Lucas Taïeb, notre égarement et notre cécité à nous les deux plouques de la cave à Brucsuraff nous entraînera à papapublier Lucas Taïeb, tels deux trous noirs plus un dans le cosmos éditorial des papublications de Lucas Taïeb.

Voicidon « On s'y retrouve tous », un joli livre de bandessinée de Lucas Taïeb papapublié par PCCBA, dans lequel Lucas Taïeb, si assuré de l'intérêt que son travail ne manque pas de susciter auprès des chercheurs du monde entier qu'il prend les devants et fait lui-même analyses critiques et commentaires de ses planches pour pas se faire doubler sur ce coup-là le coquin.

« On s'y retrouve tous » est un livre souple et beau, cousu à la main avec un beau fil vert pelouse coupée hier, dans un joli étirement vertical de 15 sur 28 centimètres avec deux rabats, et sa couverture sur papier à dessin de 180 grammes est frappée d'une patamogravure en deux passages de couleur réalisée par L.L. de Mars à partir de petits tortillons malades de patamodelée sur un dessin approximativé de Lucas Taïeb.

Il est vendu 5 euros, avec 2,50 comme cadeau d'amour à la Poste que vous pouvez soit envoyer avec un chèque à l'ordre de L.L. de Mars, 9 rue du fossé St Aaron 35550 Bruc sur Aff, soit envoyer directement dans les tuyaux magiques de la marchandise en bits moulés par Paypal avec le bouton ci-dessous :