e ne manque jamais une occasion, quand il est question des oeuvres de bande dessinée qui ont le plus durablement et puissamment marqué mon adolescence, de nommer, avec Martin Vaughn-James, Van & Mutterer ou Alex Barbier*, Robert Varlez ; et je ne manque jamais d'ajouter : « mais vous allez avoir du mal à trouver ces merveilles ». 
Parus au milieu des années 70 dans la revue Minuit dont je me procurais quelques numéros en bouquinerie une dizaine d'années après leurs publication, ces incroyables récits visuels sont désormais invisibles ou presque. Je me dois de vous faire partager ça dans les pages du Terrier, en attendant qu'un éditeur de bd moins con que la moyenne se décide à contacter monsieur Varlez** et à célébrer comme il se doit des trésors d'invention auxquels je présente ici, une fois de plus, toute ma considération.

L.L. de Mars

Cliquez sur les images pour une consultation en ligne

Minuit n°15 : Cartes perforées

 

Minuit n°19 : Fragment

 

Minuit n°23 :La chambre noire

 

Minuit n°12 : Jardin

 

Minuit n°13 : Film

 

Minuit n°14 :Le verdict

 

 

Minuit n°25 : L'autre

 

Le 10 septembre 1977

 

 

Que cette mise en ligne soit l'occasion de faire mieux encore, et de collecter,rassembler, montrer tous les autres récits publiés dans la revue Minuit : je vous invite à retrouver, scanner (en 300 dpi) et m'expédier tout ce que vous trouverez.
Merci de votre participation.

TÉLÉCHARGEMENT  

Après ce premier appel, d'autres récits sont venus joindre cette page grace à votre participation. Voici donc un nouveau pdf rassemblant « Jardin », «Film», «Le verdict», «L'autre» et «Le 10 septembre 1977»

TÉLÉCHARGEMENT II

* la bibliographie du Terrier
** illustrateur, peintre, collagiste, on retrouvera Robert Varlez aux côtés de Eugène Savitskaya et Jacques Izoard à la fondation des Ateliers de l'Agneau .

addendum
la publication de cette page du Terrier a eu des conséquences heureuse : elle a permis à un éditeur, Alexandre Balcaen pour Hoochie Coochie, de découvrir le travail de Robert Varlez et de s'en enticher avec autant d'enthousiasme que j'avais pu y mettre moi-même. Il est parti à la recherche de Robert. Depuis, plusieurs livres sont sortis (Séquences, Aaah!), enfin, rassemblant les planches publiées un peu partout dans les années 70, Robert Varlez est devenu un de nos amis avec lequel nous travaillons désormais à toutes sortes de réalisations (des livres chez PCCBA, , H.T., Rideau, d'autres en préparation chez Adverse, une exposition).